Devenir auto-entrepreneur, les erreurs à éviter pour bien débuter

Devenir auto-entrepreneur, les erreurs à éviter pour bien débuter

Beaucoup d’hommes et de femmes se sont lancés dans l’auto-entrepreneuriat au cours de ces dernières années, et un grand nombre d’entre eux n’ont pas vu leur rêve se réaliser. Pourquoi, vous vous le demandez ? Tout simplement parce qu’ils ont commis des erreurs pouvant être fatales à leur activité. Alors, avant de vous lancer dans l’aventure, découvrez les erreurs qu’ils ne faut pas faire lorsqu’on souhaite se mettre à son propre compte.

Le fond de roulement

Appelé également capital, le fond de roulement est l’argent dont vous avez besoin pour débuter votre activité. Il faut comprendre que c’est en fonction de l’activité que vous allez choisir, que vous pourrez définir le capital dont vous avez besoin. En effet, le manque d’argent est la principale cause d’échec de beaucoup d’entreprise.

Du coup, pensez à mettre en place un business plan qui vous permettra de mettre noir sur blanc le montant dont vous avez besoin pour lancer votre activité. Ce document est également nécessaire pour faire la recherche de votre financement, ce qui est assez important si vous ne disposez pas d’un fonds personnel pour lancer votre activité.

Le plan de secours en cas de problème

Chaque entrepreneur rêve grand quand ils se lance dans le milieu et ne planifie que pour la réussite, et c’est une bonne chose. Parfois, les choses tournent mal. Pour réussir, une nouvelle entreprise doit rester flexible dans ses processus et développer des plans d’urgence faciles à mettre en place au cas où des problèmes se présentent sur le chemin. Une marge de crédit de votre banque, par exemple, peut être salvatrice lorsque vous vous heurtez à un obstacle. Alors, prévoyez un plan d’urgence pour faire de votre activité une réussite.

La compréhension du marché

La plupart des entrepreneurs connaissent intimement leur secteur et possèdent une expertise dans le domaine où ils souhaitent se lancer. Mais une question simple est essentielle à leur succès ou à leur échec : est-ce que les autres paieront pour leur produit ou leur service ? Cet ajustement entre le marché et les produits peut parfois coûter cher à une entreprise qui débute.

Mais, quelle que soit la taille de votre société, prenez le temps de faire une étude de votre marché, même si vous ne disposez pas d’une somme énorme pour effectuer une grosse étude. Vous pouvez faire appel à des consultants qui proposent ce genre de service, aux start-ups et petites entreprises qui souhaitent se lancer sur le marché.

La délégation des tâches

Avoir un comptable, un banquier et un avocat, vous assure que vous construirez une base solide pour votre entreprise et que vous ne ferez pas des erreurs qui vous coûteront plus cher sur le court, le moyen ou le long terme.

Le choix des partenaires avec lesquels vous allez travailler

Le choix de vos partenaires commerciaux est un gage du succès de votre entreprise. Si vous souhaitez vous lancer dans l’entreprenariat avec l’un de vos meilleurs amis, sachez que vous devrez mettre de côté le mot « amitié » lorsque vous parlez affaires. Vous éviterez ainsi d’avoir peur de blesser votre partenaire tout en mettant en péril votre activité. 

Voilà quelques erreurs communes que beaucoup d’entre nous commettent lorsque nous débutons dans le milieu professionnel. Les éviter vous permettra de donner une viabilité à votre activité et de débuter sans aucune contrainte.

Et découvrez nos conseils pour être plus productif en freelance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *