Animaux de Compagnie Français – Évolution

Animaux de Compagnie Français – Évolution

La mode des animaux de compagnie remonte au XVIIIᵉ siècle. Au début, les chats servaient uniquement à chasser les rats. Suite à l’invasion du rat gris, plus gros et agressif, les chats sont inévitablement remplacés par des chiens ratiers. Ils ne sont donc plus utilisés pour la chasse, et deviennent ainsi les premiers animaux de compagnie en Europe.

Les Français et les Animaux de Compagnie

Histoire

Après les chats, ce sont les chiens qui ont acquis leur condition d’animaux de compagnie. Louis XV, passionné de chasse, connaissait parfaitement le nom de tous les chiens de sa meute. C’est d’ailleurs le premier à veiller attentivement sur eux, au point de faire aménager dans ses appartements du Château de Versailles le cabinet des chiens. Il développe aussi la mode des chiens de manchon, qui étaient de petite taille pour que les dames puissent les porter dans leur manchon.
En revanche, l’origine des animaux de compagnie remonte à l’époque coloniale. Les colons, de retour à leur pays, rapportèrent des pays conquis des animaux de races peu connues en Europe.

Les Animaux de Compagnie les plus populaires

En 2006, 52% des Français avaient un animal de compagnie. De nos jours, avec presque 63 millions d’animaux de compagnie, on estime qu’un foyer sur deux en possède un et que 18 % de ceux qui n’en ont pas, pensent à en acquérir.

Les chiens, les chats, les poissons et les oiseaux sont assurément les animaux de compagnie les plus présents dans les foyers Français.

Combien ça coute ?

Il faut évidemment penser à tout !

– Soins vétérinaires
– Alimentation
– Jouets
– Une niche pour un chien, une cage pour un oiseau, un aquarium pour un poisson, …

Selon l’animal de compagnie, les dépenses peuvent atteindre 500 € par an en moyenne. Mais c’est sans compter les dépenses de la première année, avec les premières visites vétérinaires et les achats de jouets, snacks, niche, aquarium, racleur, …

Par ailleurs, si vous avez envisagé d’agrandir votre famille avec un chien, consultez ce post.

Les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC)

Les Nouveaux Animaux de Compagnie

Les NAC sont des animaux qu’il n’y a pas si longtemps encore n’étaient pas considérés comme des animaux de compagnie en France.

Parmi les NAC, vous trouverez par exemple :
– Souris, rat, Cochon d’Inde et Écureuil
– Furets et Vison d’Amérique.
– Cochon Vietnamien
– Wallaby de Bennett
– Primates
– Serpents
– Lézards
– Tortues
– Grenouilles
– Escargots

Dites non à L’abandon

Chaque année, ce sont environ 60 000 animaux qui sont abandonnés en France. Ce chiffre est frappant et malheureusement, il ne cesse d’augmenter.
Les raisons principales des abandons sont :
– Déménagement
– Séparation
– Raisons financières
– Vacances
– Arrivé d’un nouveau membre (nouveau-né)

Si vous ne pouvez vraiment plus vous occuper de votre animal de compagnie, vous pouvez vous diriger vers un refuge ou une association. Ils pourront effectivement prendre soin de lui et lui chercher une nouvelle famille.
Il existe de fait plusieurs associations en France qui veillent sur les animaux. Si vous souhaitez connaître comment elles travaillent, consultez le site https://www.fondationbrigittebardot.fr/.

Comment soutenir les refuges et les associations ?

Associations animaux de compagnie

Premièrement, la meilleure façon d’aider les refuges et les associations est d’adopter votre animal et non de l’acheter. En effet, les refuges en France sont surchargés et les structures d’accueil sont peu nombreuses. En conséquence, beaucoup d’animaux de compagnie en refuge finissent la plupart du temps euthanasiés.

D’autres moyens d’aider les associations et les refuges.

Si vous ne pouvez pas adopter, ce n’est pas grave ! Il y a d’autres moyens pour soutenir ces associations.
Pour commencer, vous pouvez devenir famille d’accueil. En tant que famille d’accueil, vous hébergez les animaux de compagnie qui ont le plus besoin. Les frais sont couverts par l’association et ça leur permet d’avoir plus de place et de pouvoir accueillir plus d’animaux.
Deuxièmement, vous pouvez devenir bénévole. En tant que bénévole, vous aiderez les associations en les aidants à prendre soin des animaux de compagnie dans leurs installations. Vous pourrez les nourrir, les promener, jouer avec eux, les amener chez le vétérinaire ou le toiletteur si besoin.
En dernier lieu, vous pouvez les aider économiquement. Les associations ont besoin de ressources économiques pour pouvoir continuer avec leur labeur. Ainsi, n’hésitez pas à visiter les associations de votre région et, si vous avez des questions, ils seront ravis de vous répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *